Les-gerbilles.com la gerbille




Menu déroulant vertical sur clic


Présentation



Données générales :

presentation de la gerbille

Mais quel est donc cet étrange animal qui se tient sur ces deux pattes arrière avec ces petits yeux malicieux prêt à découvrir le monde?

Il s'agit d'une Gerbille aussi appelées "mériones de Mongolie".
Nom français : Gerbille de Mongolie
Nom latin : Meriones unguiculatas que l’on pourrait traduire par "guerrier avec des griffes" car ces petits rongeurs qui vivent en clans familiaux peuvent s’avérer d’impitoyables combattants pour défendre leur territoire.

Les gerbilles sont de proches cousines des hamsters, au comportement vif et curieux.

> Embranchement : Vertébrés
> Classe : Mammifères
> Ordre : Rongeurs
> Sous-ordre : Myomorphe
> Famille : Muridés
> Sous-famille : Gerbillinés
> Genre : Meriones
> Espèce : unguiculatus
> Nom commun : Gerbille de Mongolie



Histoire et origine :

    Ce rongeur a été découvert en 1866 par un missionnaire français qui les envoya au Muséum National d’histoire naturelle où Milne Edwards les nomma Meriones unguiculatus en 1867. La gerbille a d'abord été élevée au Japon dans les années 30 avant de servir d'animal de laboratoire aux USA en 1954. Les gerbilles ont notamment été utilisées pour des recherches sur le cancer, la neurologie, les infections bactériennes et virales.... Puis on s'est rendu compte des qualités de la gerbille en tant qu'animal de compagnie qui a été introduite en France il y a seulement une vingtaine d'années. La sélection a permis d'obtenir, à partir de gerbilles naturelles, de nombreuses autres couleurs.

histoire et origine de la gerbile
    La gerbille est originaire des déserts et plaines d'Asie Centrale, de la Mongolie de l’Est, du nord de la Chine, de la Russie et de la Mandchourie de l’Ouest. Elle vit en groupes d'une vingtaine d'individus aux structures sociales complexes, où règne une hiérarchie stricte. Un seul couple dominant s’accouple à l'état sauvage.

    La famille habite un réseau ramifié de galeries, où elle peut se protéger du soleil et des agresseurs. L'habitat est plutôt sec et peut atteindre des températures extrêmes, en chaud comme en froid. La gerbille peut supporter des températures allant de -40°C à 50°C.

    La Gerbille est adaptée à des milieux hostiles et a seulement besoin de 4mL d’eau par jour. La gerbille ne sort que lorsque la température extérieure est modérée; en captivité, les gerbilles gardent ce rythme de vie avec des pics d'activités variables dans la journée.

    La nourriture des gerbilles se compose de racines, graines, insectes et quelques herbes.

    Les gerbilles sont très attachantes et vous apporteront de grand bonheur pour peu que vous vous en occupiez avec amour.



Morphologie :

gerbille morphologie
Gerbille Agouti


> poids adulte: mâle-> 65-110g.
                      femelle-> 50-85g.
> longueur du corps (queue comprise): 21-25cm. Sa queue à poil ras lui confère une meilleure stabilité. Le bout de la queue est appelé plumeau avec une couleur distincte du reste du corps qui permet d’attirer les prédateurs sur la queue qui se détache alors permettant à l’animal de se sauver.
> dentition : 16 dents, seules les incisives sont à croissance continue.
> membres : 4 doigts aux membres antérieurs et 5 doigts aux membres postérieurs. Les pattes postérieures de ce petit rongeur sont très puissantes et lui permettent de réaliser de grands bons (jusqu’à 3m de haut) ou juste de se maintenir debout. Les pattes sont munies de griffes très développées pour permettre de creuser des terriers.
> squelette : le squelette de la gerbille est composé de deux cent os. On différencie le squelette axial composé de la colonne vertébrale, de la cage thoracique et le squelette appendiculaire composé des membres. Ces os n’ont pas tous la même forme selon les espèces et leurs besoins. La forme des os est adaptée au milieu naturel et à leur environnement.
> poumon : 4 lobes à droite, 3 à gauche.
> glande sébacée ventrale : pour marquer son territoire.
> couleur naturelle : agouti – gris brun mêlé de poils noirs – couleur sable.

Attention comme vous venez de le lire, la queue de la gerbille peut se détacher pour laisser l’animal fuir devant un prédateur, mais les gerbilles ne sont pas des lézards, une fois la queue arrachée elle ne repoussera jamais ce qui est très douloureux pour l’animal.

Au total la gerbille possède plusieurs types de glandes :

> la glande sébacée qui secrète le sébum, substance protectrice et huileuse (d’où la nécessité de fournir de la terre à bain à votre gerbille pour éliminer l’excès de sébum).
> les glandes sudoripares qui éliminent la sueur et permettent la régulation de la température corporelle.
> les glandes odorantes pour marquer leurs territoires.
> la glande de Harder, située derrière le globe oculaire, les larmes que cette glande sécrète sont rouges (porphyrine).
> les glandes mammaires chez la femelle pour nourrir les bébés.




Données biologiques :

gerbille biologie

> mode de vie: diurne et nocturne. Leur rythme est complexe avec des siestes entrecoupées de périodes d’activités.
> système social: vie communautaire et collectiviste en grands groupes sociaux.
> fréquence respiratoire: 70-120 mouvements /minute.
> fréquence cardiaque: 360 pulsations/minute.
> longévité: 3-4ans (parfois 5ans).
> température: 37-38.5°C.
> couleur : d’origine > l’agouti, il existe cependant une grande variété de couleurs. Sa fourrure est très dense, courte et soyeuse.

Pour information, voici un petit tableau indiquant l’âge de votre gerbille en âge humain :
Age réel de la gerbille Age humain de votre gerbille
1 mois 1 an et demi
3 mois 5 ans
6 mois 10 ans
9 mois 15 ans
1 an 20 ans
1 an et demi 30 ans
2 ans 40 ans
2 ans et demi 50 ans
3 ans 60 ans
4 ans 80 ans
5 ans 100 ans




Les sens :

> La vue : Les gerbilles ont des sens bien aiguisés qui leurs ont permis de s'adapter pour survivre. La vision latérale de ces petits rongeurs avec un angle d'environ 360°, leur permet de voir ce qui se passe derrière et de réagir rapidement à l'approche d'un ennemi. Elles perçoivent les mouvements rapides et lointains plus vite que ceux qui sont proches, ce qui leur laisse suffisamment de temps pour prendre la fuite. C'est pourquoi les rongeurs sont extrêmement sensibles à tout ce qui se déplace vite. Et en particulier tout ce qui évolue au dessus d'eux est perçu comme un danger car il pourrait s'agir d'un oiseau de proie. La gerbille voit aussi bien dans la pénombre qu’en pleine lumière, mais elle ne possède pas une bonne acuité visuelle et voit donc très mal les détails. Néanmoins, elle voit les couleurs.
vue gerbille


> L'odorat : c'est le sens le plus développé chez les gerbilles et il joue un rôle important dans son comportement social. C'est en effet à l'odeur que les membres d'une famille se reconnaissent. Celui qui ne porte pas la même odeur est un intrus à éliminer. Le territoire est marqué avec de l'urine et des sécrétions de la glande odoriférante située sur le ventre. L'odorat leur sert également à repérer la nourriture (placée de la nourriture à côté du nid de votre gerbille, vous la verrez rapidement se réveiller). Les gerbilles sont très sensibles aux odeurs inhabituelles, avant de les toucher, lavez vous les mains avec du savon doux ou de l'eau.

> L'ouïe : celle des gerbilles est très fine et perçoit même les ultrasons. Elles peuvent ainsi entendre leurs congénères très éloignés tambouriner de leurs pattes postérieures. Elle entend aussi bien les aigus que les graves.

> Le toucher : dans l'obscurité de leurs galeries, le toucher rend de grands services. Les gerbilles s'orientent surtout avec leurs grandes vibrisses. Les racines des poils du museau sont en effet dotées de nerfs, nombreux et particulièrement sensibles. Les pattes très habiles, permettent également d’obtenir une foule d’informations.

> Le goût : il est relativement développé et permet d’apprécier sa nourriture et de choisir ce qu’elle aime. Et oui, la gerbille comme nous a ses péchés mignons.




Les espèces de gerbilles :

Il existe quatre vingt espèces de gerbilles réparties en quinze genres. Elles font toutes parties de la sous-famille des Gerbillinés. Les dimensions des plus petites espèces oscillent entre 6 et 7 centimètres de longueur avec une queue de 7 à 10 centimètres et un poids de 8 à 11 grammes chez la gerbille naine. Pour les autres gerbilles, la longueur est de 15 à 20 centimètres avec une queue de 16 à 22 centimètres et un poids de 115 à 190 grammes.

Voici les quinze genres de gerbilles :

> Ammodilus imbellis : elle vit au Kenya, en Somalie et en Ethiopie, dans des régions de steppe et de désert.
> Brachiones przewalskii : on la trouve au nord de la Chine et en Mongolie.
> Desmodilliscus braueri : elle vit au Sénégal, dans des régions désertiques mais aussi dans certaines prairies.
> Desmodillus auricularis : elle vit dans les déserts du sud de l’Afrique.
> Dipodillus : ce genre regroupe trois espèces qui vivent dans le Sahara.
> Gerbillurus : quatre espèces forment ce groupe et vivent en Afrique australe. Parmi elles la gerbille pygmée d’Afrique du sud. Elle vit au sud ouest de l’Angola.
> Gerbillus : ce groupe comprend trente quatre espèces différentes qui vivent dans des zones très diversifiées allant du Proche-Orient, en Afrique du Nord, en Inde, en Iran, essentiellement dans des régions désertiques. Une des gerbilles de ce groupe est la gerbille des champs qui vit en bandes d’une dizaine d’individus dans des terriers creusés dans le sable.
> Microdillus peeli : le Kenya, la Somalie et l’Ethiopie abritent ce groupe.
> Pachyuromis duprasi : on la rencontre dans les déserts d’Afrique du Nord. Elle est plus connue sous le nom de souris à grosse queue. Elle fait des réserves de graisse dans sa queue en prévision des moments difficiles où la nourriture manquera. Mais ces réserves l’empêchent parfois de se déplacer normalement.
> Psammomys : ce genre regroupe deux espèces dans les régions désertiques d’Afrique du Nord.
> Rhombomys opimus : c’est la gerbille géante rencontrée en Russie, en Mongolie et en Chine. Elle vit dans des zones broussailleusses.
> Sekeetamys calurus : l’Egypte, l’Israël, la Jordanie et l’Arabie Saoudite sont ses régions de prédilection.
> Tatera : neuf espèces vivent en Afrique et en Asie. La gerbille de Guinée est très recherchée par les généticiens car elles se ressemblent toutes comme deux gouttes d’eau, et ont donc toutes les mêmes particularités génétiques. Elles forment une espèce très étudiée par les chercheurs.
> Taterillus : sept espèces forment ce groupe dont les deux plus connues sont la gerbille d’Emin et la gerbille d’Harrington. Leur territoire est le Sénégal.
> Meriones : ce groupe comprend quatorze espèces vivant en Afrique du Nord, en Turquie, en Mongolie et en Chine du Nord. Dont notre petite gerbille adorée.

Gerbille de Perse de Gerbillecity
Gerbille de Perse de Gerbillecity

Articles complémentaires :




barre http://www.les-gerbilles.com © Tous droits réservés
gerbille noire



bas