Les-gerbilles.com la gerbille




Menu déroulant vertical sur clic


Santé



Généralités :

Les premiers symptômes de maladie chez la gerbille peuvent être les suivants :
> Région anale : diarrhée, souillures d'excréments d'aspect inhabituel (couleur, consistance...).
> Voies respiratoires : respiration difficile, toux, éternuements, nez qui coule, présence de croûtes.
> Yeux : fermés, collés, rougis ou qui coulent.
> Mobilité : la gerbille chancelle, boite, est particulièrement lente, a le dos courbé.
> Pelage : sale, plein de croûtes, ébouriffé, dégarni par endroits, plaies ouvertes.
> Corps : les flans s'affaissent à cause de la perte de poids, boursouflures, nodules.
> Comportement : apathique, craintive, réagit lentement, voire pas du tout, se gratte constamment, n'a pas d'appétit.

    Une gerbille malade reste immobile, son poil est terne, elle ne mange plus et à tendance à se cacher. Il faut examiner l'anus pour regarder s'il n'est pas souillé par une diarrhée, vérifier sa respiration, ses yeux et ses pattes. Le ventre doit être souple et non gonflé.

    Les problèmes essentiels des gerbilles sont des problèmes de peau, des affections respiratoires et des diarrhées. Viennent ensuite les troubles nerveux et les morts subites. Les plaies dues aux bagarres sont également une pathologie prépondérante.

    Les gerbilles sont cependant résistantes et tombent rarement malades si on s'en occupe correctement. Si vous pensez qu'une de vos gerbilles est malade, consultez au plus vite un vétérinaire car il s'agit de petits rongeurs que la maladie peut affaiblir rapidement. Privilégiez les vétérinaires spécialisés NAC. Si vous n'en connaissez pas, vous trouverez sur le forum, la liste de nos vétérinaires respectifs.

Attention, voici quelques conseils qui ne doivent néanmoins pas remplacer un diagnostic vétérinaire.




Les problèmes de peau :

Les affections dermatologiques sont à surveiller car la gerbille peut alors rapidement perdre ses poils et certaines maladies comme la teigne sont contagieuses pour l'homme. Mais les gerbilles ne sont pas les rongeurs les plus sensibles à ces problèmes de peau.

Les parasites externes :
    Les parasites de la peau sont les puces, les champignons entraînant la teigne, les acariens responsables de la gale et les poux.
L'animal qui se gratte continuellement, qui souffre de démangeaisons et dont le pelage est tout ébouriffé est probablement infesté de parasites tels que les acariens et les mallophages. Ils peuvent être transmis par une litière souillée. Si au bout d'un jour, vous n'observez aucune amélioration, consultez le vétérinaire.
Votre animal peut également avoir des vers. Vous le verrez au fait qu'il a la diarrhée et qu'il maigrit. Là encore, allez chez le vétérinaire.
La lutte contre les parasites se fait avec des produits à appliquer sur l'animal, mais également par le nettoyage complet de la cage.

La teigne :
    Cette affection dermatologique est très fréquente chez la gerbille. Cette maladie est favorisée par une forte luminosité, associée à une humidité et une température élevée. Elle entraîne des lésions rondes sans poils, sans démangeaisons, avec de la " poudre" blanche dessus ressemblent à de fines pellicules.
Des produits antimycosiques seront appliqués sur l'animal durant un bon mois et demi. Les copeaux et le sable qui sont sources de transmission devront être enlevés durant le traitement.

La dermatophytose :
    Cette affection est spécifique de la gerbille. Ce champignon est transmis par contact ou par l'intermédiaire de tiques. Il entraîne un suintement avec des pellicules puis des croûtes se forment. Des bains de produits antiseptiques seront réalisés et souvent ils devront être réalisés en parallèle d'un traitement antibiotique.

La gale :
    Cette maladie entraîne des démangeaisons, des croûtes épaisses, des boutons rouges avec un point noir dessus et une dépilation. Il existe aussi une gale d'oreille, votre gerbille portera alors la tête de côté et vous pourrez recueillir du cérumen noir dans l'oreille. Cette affection est due à des parasites de la famille des acariens. Une crème spéciale devra être appliquée dans l'oreille.

Les poux :
    Ils sont rares chez la gerbille surtout si les conditions d'hygiène sont bien respectées.

La démodécie :
    Le parasite vivant sur la peau de la gerbille est Demodex criceti. Les poils tombent par plaques, la peau se recouvre de pellicules, elle desquame et l'animal a de la fièvre. Pour être sûr qu'il s'agit de cette affection, il faut pratiquer un raclage de la peau pour visualiser le parasite au microscope. Un traitement local sera mis en place et des mesures d'isolement seront prises pour éviter la contamination des autres animaux.

Les infections de la peau :
    Les infections se transforment souvent en ulcères qui finissent souvent en abcès.
Une boule molle et chaude remplie de pus apparaît. Un prélèvement à l'aide d'une seringue permet de vérifier de quoi il s'agit. Cela peut également être du sang (hématome) ou un liquide clair comme de l'eau (oedème).
Une incision au bistouri de la coque de l'abcès est nécessaire. La plaie formée par l'incision sera désinfectée et l'animal sera mis sous antibiotiques.

Les ulcérations :
    Les ulcérations sous les pattes sont liées à une mauvaise hygiène de la cage. Une affection spécifique à la souris et à la gerbille s'appelle le Sore nose. Elle est due à des germes variés, souvent des streptocoques. L'animal se blesse au nez soit contre la cage soit par bagarre. La blessure se surinfecte. L'animal a alors très mal, il faut enlever les poils autour de la lésion et nettoyer régulièrement. Des antibiotiques s'avèrent généralement nécessaires.

Les blessures liées à une bataille :
    Les blessures sont souvent provoquées par des morsures liées à une bagarre. Il vous faudra tout d'abord trouver les gerbilles impliquées dans la bagarre afin de les séparer. Si une seule gerbille est blessée, surveillez-la pour voir le congénère qu'elle évite, c'est probablement celui qui lui a infligé ces blessures.
Vous devez donc surveiller tous les jours vos gerbilles pour voir tous signes d'agressivité qui peuvent survenir particulièrement dans les groupes de 3 gerbilles et plus.
Il n'y a pas de soin particulier en cas de bagarre, à part peut être, mettre un peu de Bétadine à l'aide d'une compresse stérile mais sans frotter, ce serait très douloureux. Il faudra attendre que votre gerbille se remette à boire, manger et courir normalement pour savoir qu'elle est hors de danger.

blessure gerbille
Gerbille de master sword


Les tuméfactions :

tumefaction
tumefaction
    L'apparition des boules suspectes est fréquente chez la gerbille. Il peut s'agir d'abcès ou de tumeurs.


    Les abcès peuvent apparaître sur tout le corps sans raison évidente. Seuls des antibiotiques donnés très rapidement peuvent soigner votre animal.


    Les gerbilles sont également victimes de tumeurs cutanées. Des boules molles apparaissent et seule une ablation peut sauver votre gerbille. Après ablation, le vétérinaire pourra déterminer si il s'agit d'une tumeur cancéreuse ou non. En cas de tumeur cancéreuse, la durée de vie de votre gerbille sera malheureusement réduite.


    Parfois, les gerbilles âgées ont également des tumeurs, qui se situent au niveau de la glande sécrétrice du ventre. Vous verrez alors une grosseur apparaître. Si le vétérinaire ne peut opérer et que l'animal souffre, il est malheureusement préférable de l'euthanasier.




<-- gerbille de sylvarraselle


Les pertes de poils :
    Au niveau du nez, cela est souvent lié au rongeage des barreaux, signe d'ennui. Fournissez-lui alors plus d'activités et nettoyez-lui la plaie au sérum physiologique jusqu'à ce que le poil ait repoussé.
Cela peut également être lié à un nettoyage trop poussé de ses congénères. Ne vous inquiétez pas, cela n'est pas bien grave, certaines personnes considèrent que c'est un signe de soumission.
Les carences alimentaires et vitaminiques ont pour conséquence une chute de poils diffuse mais permanente. Il faut donner à votre gerbille une alimentation variée et une cure de vitamines tous les 6 mois.
Les jeunes peuvent également perdre leurs poils au cours du sevrage mais ils repousseront sans traitement.


Le pelage à poils collés et sales :
    C'est une affection très répandue chez les gerbilles. Ce symptôme est souvent associé à une diminution de l'appétit, à une déshydratation et à une augmentation de la température du corps. Les causes sont souvent de mauvaises conditions d'élevage avec un taux d'humidité trop important, une mauvaise nutrition ou un âge avancé.


La dermatite nasale :
    Il s'agit d'une inflammation de la peau au niveau du nez. Des lésions dues à des bagarres ou à des frottements contre la cage associés à une mauvaise hygiène seraient à l'origine de cette affection.
Des poils commencent à tomber autour du nez, puis des suintements apparaissent puis des croûtes. Les lésions peuvent s'étendre aux pattes. Il faut alors désinfecter localement avec de l'eau oxygénée ou alors réaliser un traitement antibiotique.

Les problèmes de peau


Prévention :
  • Bonnes conditions d'hygiène
  • Bonne alimentation et cure de vitamines
  • Nettoyage de la cage avec un produit antiseptique
  • Respect des conditions de vie de la gerbille (température, humidité..)
  • Eviter la surpopulation
Mesures à prendre :
  • Isoler l'animal malade pour éviter les contaminations
  • Nettoyer toute la cage et les jeux
  • Traiter les affections de peau
  • Surveiller toute récidive
Pharmacie :
  • Compresse
  • Bétadine solution dermique
  • Pommade antibiotique
  • Solution antimycosique
  • Poudre antiparasitaire
  • Antibiotique




Les pathologies digestives :

Les principales pathologies sont la diarrhée et le fait que l'animal ne s'alimente plus.

Diarrhée :
Diarrhée     Une diarrhée peut être provoquée par une infection, des parasites intestinaux, des aliments avariés, un excès de produits frais... La diarrhée s'accompagne parfois de prolapsus du rectum. On voit alors un bout d'intestin sortir au niveau de l'anus. Si vous pensez que cela peut être contagieux, ne laissez pas en contact les différents groupes que vous possédez. S'il est avéré que la maladie est contagieuse, il vous faudra néanmoins traiter tous les animaux par sécurité. Eloigner les malades n'est cependant pas une excellente idée car cela créer une épreuve supplémentaire qui ne ferait qu'aggraver leur état. La solution consiste généralement à chauffer par infrarouge, une moitié de l'aquarium. Ne donnez plus de nourriture fraîche tant que vos gerbilles ne sont pas guéries.



La salmonellose :
    Elle est transmise d'un animal à l'autre par voie orale. Les salmonelles sont en quantité telle dans l'organisme qu'elles n'entraînent pas de maladie. Mais suite à un stress, elles se développent considérablement et provoquent une diarrhée. La gerbille perd alors du poids rapidement et se déshydrate. Une mort rapide peut survenir.

La maladie de Tizzer :
    Les gerbilles sont généralement peu touchées par des maladies infectieuses. Mais en condition de stress, une bactérie issue de flore intestinale des gerbilles peut provoquer la maladie de Tizzer. Les premiers signes sont la diarrhée, l'apathie et le refus de s'alimenter. Cette maladie très dangereuse peut tuer votre gerbille en 48h si elle n'est pas diagnostiquée assez tôt. Séparez immédiatement la gerbille du groupe et veillez surtout à une bonne hygiène. Le traitement peut s'effectuer par antibiotique. Tous les matériels en contact avec des animaux malades doivent désinfectés en les trempant une heure dans une eau bouillante (plus de 60°C).

Les diarrhées parasitaires :
    Les gerbilles sont peu soumises à cette affection. Elles sont plus sensibles aux cestodes qui sont des vers vivant dans le tube digestif. Un vermifuge sera alors donné.

Les diarrhées alimentaires :
    Elles sont dues à une alimentation trop fraîche ou à un changement d'alimentation trop rapide. Si vous changez d'aliment, faîte une transition sur 15j.
    En cas de diarrhée, il vous faudra isoler l'animal, le réhydrater régulièrement, lui administrer un antibiotique et le vermifuger. Adressez vous donc à un vétérinaire.

Les troubles digestifs


Prévention :
  • Eviter l'alimentation fraîche
  • Donner de l'eau à température ambiante
  • Lutter contre les parasites
  • Ne changez pas d'alimentation brutalement
  • Mettez les gamelles en hauteur pour éviter les souillures
  • Attention à l'hygiène
Mesures à prendre :
  • Isoler
  • Hydrater
  • Traiter
Pharmacie :
  • Pansement intestinal
  • Antibiotique
  • Vermifuge
  • Produits anti puce




Les problèmes dentaires :
chute dents gerbille
gerbille de l0l0
    Après une chute, il arrive fréquemment que la gerbille se casse une dent. Ne vous inquiétez pas, les dents des gerbilles poussent en continu.

    En effet, les incisives sont à croissance continue. Elles doivent donc s'user soit par frottement les unes sur les autres, soit par frottement sur une surface dure.

    Au besoin, mixez lui ses graines pour que cela soit plus facile à manger. Surveillez que votre gerbille continue à bouger, manger, boire et qu'elle ne maigrit pas trop. Si elle ne s'alimente plus, c'est que votre gerbille a une gêne trop importante. Il faudra alors vous rendre chez le vétérinaire (ne le faîtes jamais vous-même) toutes les 4 à 6 semaines pour qu'il lui coupe les dents. Ne rigolez pas avec les dents, les autres dents pourraient lui transpercer le palais et tuer votre gerbille.


La malocclusion des dents :
    Cette affection est relativement fréquente.
    L'animal ne s'alimente plus et bave car ses dents poussent et ne s'usent plus. Lors de la malocclusion, les mâchoires ne sont pas en face l'une de l'autre et les dents, ne se touchant pas, ne peuvent pas s'user. La malocclusion est une malformation de naissance. Il faut donc couper les dents régulièrement.
    Attention également aux vieux animaux qu'il faut surveiller régulièrement.




Les pathologies respiratoires :
    Les courants d'air, des températures peu élevées ou une litière humide peuvent facilement provoquer des refroidissements, qui peuvent dégénérer en pneumonie. Si vous constatez que son nez coule, qu'il tousse ou éternue, emmenez le chez le vétérinaire et tenez le au sec et au chaud.

    Les principaux symptômes sont un écoulement du nez, une conjonctivite avec écoulement des yeux et une difficulté respiratoire qui entraîne une couleur violette de la bouche.

Les pneumonies :
    Les gerbilles sont très sensibles à cette maladie qui se développe souvent suite à un stress. L'animal ne s'alimente plus et présente des difficultés à respirer. Les mouvements du ventre sont très amples et un bruit s'entend à chaque respiration. La gerbille peut tousser ou éternuer, le nez coule. Cette affection non soignée peut conduire à la mort de votre gerbille.
    Les pneumonies peuvent être d'origine bactérienne, essentiellement des streptocoques. Elles se transmettent dans l'air. Il faudra que votre gerbille prenne des antibiotiques.
    Elles peuvent aussi être dues à des virus : le traitement est alors plus difficile. Seul un examen poussé du vétérinaire pourra déterminer le type de pneumonie.
    Dès que votre gerbille tousse ou présente des problèmes respiratoires, emmenez-la chez le vétérinaire.

Les rhinites :
    Ces affections de l'appareil respiratoire haut sont souvent dues à de mauvaises conditions d'hygiène. De brusques baisses de température, une trop forte aération ou la présence de trop nombreuses poussières peuvent entraîner des rhinites. La gerbille présente alors des écoulements rouges au niveau des yeux et du nez. Les animaux se frottent plus le museau que d'habitude.
    Vous devrez alors nettoyer les yeux et le nez plusieurs fois par jour à l'aide d'une compresse imbibée de sérum physiologique.
    Parfois des antibiotiques s'avèrent nécessaires.

Les autres difficultés respiratoires :
    Elles peuvent aussi être liées à une température élevée, une forte humidité, une exposition directe au soleil, de l'eau en quantité insuffisante, une surpopulation....
    Parfois la gerbille n'arrive plus à lutter contre l'augmentation de sa chaleur corporelle, il cyanose et meurt rapidement. Si cela arrive, il faut rafraîchir l'animal à l'aide d'un torchon humide. Si cela arrive, allez rapidement chez le vétérinaire.

Les troubles respiratoires


Prévention :
  • Attention aux conditions de vie (température, lumière, aération...)
  • Ne pas surpeupler les cages
  • Maintenir un air sain sans poussières
  • Limiter les courants d'air
  • Eviter les variations brutales de température
Mesures à prendre :
  • Isoler
  • Vétérinaire
Pharmacie :
  • Sérum physiologique
  • Compresses




Autres pathologies :

Conjonctivite :
    Les yeux de votre gerbille sont collés et rouges. Cela peut être dû à une allergie à la litière, à la paille, à une bactérie suite à un coup de griffe, à une carence en vitamine A. Nettoyer les yeux avec du sérum physiologique. Et je vous conseille d'aller chez un vétérinaire car cela peut entraîner d'autres maladies.

Allergie :
    Un nez rouge ou des yeux rouges peuvent être le signe d'une allergie à la litière ou à tout autre chose. Ne vous inquiétez pas il ne s'agit pas de sang mais de ses sécrétions nasales. Vous vous apercevrez également que votre gerbille est moins active que d'habitude.
    Nettoyez alors l'aquarium de fond en comble. Nettoyez tout le matériel à l'eau savonneuse. Puis mettez du papier blanc ou de la litière de chanvre ou de la rafle de mais. Normalement, les sécrétions devraient disparaître et la gerbille reprendre une activité normale. Si l'état de l'animal ne s'améliore pas dans les 24 heures, consultez un vétérinaire.

    Ces allergies sont souvent provoquées par des litières non appropriées pour nos rongeurs (voir habitation) ou par la saleté des litières (grand nettoyage tous les 3 à 4 semaines).

    Pour nettoyer les yeux ou le nez de votre gerbille : déposez un peu de sérum physiologique sur une compresse stérile et nettoyez la partie désirée en tapotant (ne frottez pas c'est douloureux).

Fracture :
    Les fractures sont souvent dues à des chutes ou à des bagarres. Les facultés de récupération en cas de fracture sont étonnantes chez ces rongeurs, et il est rare dans ces situations d'avoir besoin d'un vétérinaire. Vous devrez être patient et attendre qu'elle se rétablisse d'elle-même.
    Les fractures sont favorisées par une alimentation non équilibrée.

La listériose :
    Chez les rongeurs, ce germe entraîne une infection généralisée ou septicémie. La gerbille ne mange plus, ne bouge plus et présente de la fièvre. L'animal devra être mis sous antibiotiques.

Epilepsie :
    Environ 20% des gerbilles sont atteintes d'épilepsie. Si vous observez de violentes convulsions, une inertie anormale ou de brusques mouvements non coordonnés, consultez le vétérinaire. Les crises d'épilepsie se caractérisent par des convulsions alternées avec des périodes de calme. L'animal a les membres raides ainsi que la tête ; les yeux sont révulsés puis le corps se relâche. La crise dure quelques minutes.
    Si le diagnostic est confirmé, il faudra faire en sorte que l'animal soit le moins possible soumis au stress et lui offrir beaucoup de possibilités de se distraire dans son logis.
    Lorsque vous la remettez avec ses congénères, vérifiez que les convulsions n'ont pas semées le trouble dans le groupe qui pourrait s'en prendre à votre pauvre petite malade.

Tétanie :
    La tétanie tout comme l'épilepsie est fréquente chez les gerbilles. Votre gerbille sera alors tétanisée et aura beaucoup de difficulté à se déplacer. Il vous faudra attendre que cela passe en surveillant qu'elle ne se blesse pas durant sa crise.
    Si après cette crise, votre gerbille dort beaucoup, ne vous inquiétez pas, elle aura besoin de beaucoup de repos, de calme et de chaleur.

Décoloration du poil :
    Le poil se décolore en devenant rouge orangé, particulièrement au niveau des parties génitales. L'urine provoque de l'ammoniaque qui décolore le poil. Cela veut dire que la propreté de la cage laisse à désirer. Nettoyez plus souvent leur habitat.

Perte de queue :

perte queue perte queue
^ Gerbilles de charly
    Si vous tenez votre gerbille par la queue, elle aura tendance à se débattre et la peau de la queue risque de s'arracher.

    Vous devez alors mettre votre gerbille sur de la litière bien propre, de préférence du sopalin que vous changerez régulièrement pour éviter toute infection. Le bout de queue finira par sécher et tomber et la vie de votre gerbille reprendra tranquillement son cours, seul un problème d'équilibre pourra apparaître au début.


Tumeurs de l'ovaire :
    Les tumeurs de l'ovaire sont fréquentes chez les gerbilles, elles apparaissent après deux ans généralement. Cela apparaît particulièrement chez les vieilles femelles qui ont beaucoup reproduit. Les kystes ovariens entraînent souvent une diminution du nombre de petits par portée.


Le manque de lait :
    Cette affection se nomme l'agalactie. Elle peut avoir diverses origines : une mise à la reproduction trop jeune qui entraîne une insuffisance de développement de la glande mammaire, une alimentation carencée.

__________________



    Avant d'aller chez le vétérinaire, appelez pour savoir s'il y a des choses à ne pas oublier ou s'il a besoin d'un échantillon d'excrément de votre gerbille. Pendant le transport, veillez à ne pas aggraver le sort de votre animal. Une fois le traitement prescrit, respectez bien les doses et les indications données pour que votre petit compagnon se rétablisse le plus rapidement possible.

    Si vous n'avez pas de trouver de réponses au sujet de la maladie de votre gerbille sur le site, venez rapidement sur le forum en discuter, nous ferons tout pour vous aider.



Voici quelques objets à avoir à disposition pour soigner vos gerbilles :
> Des compresses stériles.
> Du sérum physiologique en dosettes stériles.
> De la bétadine.
> Une seringue sans aiguille pour nourrir des bébés ou donner des médicaments.
> Des vitamines en cas de carence (peu utile en général).


Voici l'utilité de chaque vitamine globalement :
> Vit A : participe à la vision
> Vit D : permet la fixation du calcium
> Vit E : intervient dans la croissance, sur la peau et la reproduction
> Vit K : permet la bonne coagulation du sang
> Vit B : permet le bon fonctionnement du système nerveux
> Vit B12 : intervient dans la reconstitution du sang
> Vit C : assure le tonus général



Articles complémentaires :




barre http://www.les-gerbilles.com © Tous droits réservés
gerbille noire



bas